L’arrivée de la COVID-19 propulse les ventes en ligne

Évidemment, le contexte actuel n’est pas sans conséquence sur les habitudes des consommateurs. Devant les fermetures et les mesures imposées afin de réduire l’impact de la pandémie, les gens se sont rapidement tournés vers les achats en ligne. Selon Statistique Canada, les ventes du commerce électronique ont pratiquement doublé entre février et mai 2020.  

La mode est-elle toujours une priorité chez les Québécois? 

Les données recueillies par le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO) illustrent que les achats en ligne concernant le monde de la mode, soit les vêtements, les chaussures, les bijoux et accessoires, atteignent une proportion allant jusqu'à 38% des achats en ligne.

La tendance restera-t-elle? 

Du côté des consommateurs, plusieurs personnes n’ayant jamais ou pratiquement pas exploré le magasinage en ligne se sont rapidement familiarisées avec cette nouvelle habitude. Pour ce qui est des entreprises, elles ont été nombreuses à se tourner vers le commerce en ligne afin de continuer leur activité et de minimiser les dommages. En considérant tous ces changements imposés avec l’arrivée de la COVID-19, il est évident de croire que le commerce de détail évoluera et ne sera plus jamais le même après cette crise. 

Et vous, magasinez-vous davantage en ligne dans le contexte actuel? 

Leave a comment

All comments are moderated before being published